Au deuxième jour de la visite d’Emmanuel Macron à Washington, le président français et son homologue américain ont enfin abordé les sujets qui fâchent : l’Iran et la Syrie. Ils ont notamment appelé à un nouvel accord sur le nucléaire iranien.
À l’issue de la deuxième journée de la visite d’État d’Emmanuel Macron à Washington, le président français et son homologue américain ont donné, mardi 24 avril, une conférence de presse commune. Les deux chefs d’État ont abordé à cette occasion des dossiers qui les divisent, notamment l’Iran.

« Nous n’avons pas les mêmes positions de départ sur ce point » et « nous avons eu une discussion très approfondie » au sujet de l’accord signé en 2015 visant à empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire, a déclaré Emmanuel Macron.